Les lecteurs de bande sous linux

De UnixManiax
Aller à : navigation, rechercher


Introduction

Sous unix (et donc linux), les lecteurs de bandes sont des périphériques de type caractère. Les caractères sont écrits les uns à la suite des autres séquentiellement, comme un simple fichier. C'est un type plus basique et moins rapide que les disques durs (qui sont de type bloc).

Ils sont pratiquement toujours de type SCSI. Quand c'est le cas, la première lettre du device associé est "s", comme "scsi". La deuxième lettre est "t" comme "tape". Puis, suit le numéro. Ca nous donne donc, pour le premier lecteur détecté : "/dev/st0". On trouve également le nom "/dev/nst0" qui représente le même lecteur, mais en mode "non-rewindable" (d'où le "n" devant le nom), qui correspond au mode "non rembobinable" du lecteur. Certains logiciels ne savent travailler que dans ce mode ; sinon, on peut utiliser indiféremment l'un ou l'autre nom.


Commandes diverses

  • lsscsi : liste les périphériques scsi (nécessite le paquet "lsscsi"). Permet de déterminer le nom de device des lecteurs de bande.
  • cat /proc/scsi/scsi : informations détaillées sur les périphériques scsi.
  • mt -t /dev/st0 status (les options -t et -f sont identiques) : affiche le statut du lecteur (nécessite le paquet mt-st).
  • mt -t /dev/st0 rewind : rembobine la bande
  • mt -t /dev/st0 offline : rembobine et éjecte la bande


Sauvegarder avec tar

  • faire une sauvegarde : tar cvf /dev/st0 /rep_a_sauvegarder
  • visualiser le contenu de la bande (si elle a été écrite avec tar) : tar tvf /dev/st0
  • restaurer la bande dans le répertoire courant : tar xvf /dev/st0