Windows

De UnixManiax
Aller à : navigation, rechercher


Eh oui, une page Windows sur ce site Unix... Parce que Windows étant omniprésent, les admins Unix ont souvent affaire malgré tout à des serveurs Windows.

Dans cette page, je vais juste présenter quelques trucs et astuces.


Rebooter un serveur à distance

Il arrive qu'un serveur Windows ne soit plus accessible en bureau à distance. Je ne connais pas d'outil natif Windows pour faire ça, mais on trouve chez Microsoft les PsTools de Mark Russinovich. Ces PsTools sont une collection de petits utilitaires, dont psshutdown qui va nous servir ici. Les PsTools sont téléchargeables ici : http://download.sysinternals.com/files/PSTools.zip. La page "man" est disponible ici : http://technet.microsoft.com/en-us/sysinternals/bb897541.aspx. Voici malgré tout un exemple de syntaxe :

psshutdown.exe \\mon_serveur -r -f -u Administrateur -p Mon_password
  • -r : pour rebooter
  • -f : force, tue les process récalcitrants
  • -u : username
  • -p : mot de passe

Heure du dernier reboot

net statistics workstation

ou

net statistics server


Connecter un lecteur réseau en ligne de commande

net use P: \\serveur\partage /USER:mon_user mon_password

Pour supprimer un partage :

net use \\serveur\partage /DELETE

Modifier le routage

Voir les routes

route print

ou

netstat -rn

Les routes actives apparaissent dans IPv4 Table de routage (et IPv6). Les routes qui seront persistantes au démarrage apparaissent dans Itinéraires persistants.

Ajouter une route

route -p add adresse_ip mask mon_masque ma_gateway

Le -p est facultatif. Il sert à rendre la route persistante au reboot.

exemple :

route -p add 10.20.30.0 mask 255.255.255.0 10.10.10.1

L'exemple ajoute une route pour un vlan. On peut ajouter une route vers une seule ip en mettant l'ip et un masque à 255.255.255.255.

Supprimer une route

route -p delete adresse_ip

exemple pour supprimer la route créée ci-dessus :

route -p delete 10.20.30.0