Solaris présentation

De UnixManiax
Aller à : navigation, rechercher


Solaris - Présentation

Solaris est l'unix de Sun Microsystems. Il s'appelait avant SunOS et sa première version date de 1981. Il était issu de la branche BSD. En 1992 est apparu SunOS 5.0, appelé aussi Solaris 2.0. Cette fois, SunOS se base principalement sur la branche System V d'unix, tout en gardant des inspirations BSD. Par la suite, les versions de SunOS 4.1.x, se sont appelées rétroactivement Solaris 1.x. A l'heure où j'écris ces lignes, on est à la version 10 de Solaris (SunOS 5.10).

Solaris est un unix propriétaire, aux sources fermées, mais gratuit et librement téléchargeable sur le site de Sun. Il existe aussi OpenSolaris, qui est une version libre et opensource de Solaris et qui a le gros avantage d'être disponible sous forme de livecd. OpenSolaris se veut plus proche de l'utilisateur final, avec notamment le support du wifi. Il a pour but de rassembler toute une communauté de développeurs autour de Solaris.


Solaris est avant tout destiné à être utilisé sur des serveurs, du petit serveur de base, jusqu'à des serveurs avec plusieurs centaines de processeurs et plusieurs centaines de Go de RAM. Mais il tourne aussi très bien sur un pc à base de processeur Intel ou AMD. Par contre, il ne faut pas encore s'attendre à pouvoir profiter des effets 3D des cartes vidéo ou du wifi, et encore moins du bluetooth. Mais avec OpenSolaris, il se pourrait que les choses évoluent rapidement.


Par rapport à GNU/Linux, Solaris peut sembler en retard, notamment sur tout ce qui est support matériel sur les PC, ou sur les packages qui ne résolvent pas encore les dépendances. Mais Solaris est souvant novateur, comme par exemple avec les zones (qui permettent de virtualiser plusieurs OS avec une consommation de ressources très faible), le système de fichiers ZFS (qui n'est pas encore finalisé, mais qui offre une puissance et une souplesse impressionnantes), DTrace (qui offre des logs hyper-détaillés et qui a été repris par IBM pour AIX), ou encore SMF (gestion améliorée des services et du démarrage, qui existe depuis bien plus longtemps que Upstart d'Ubuntu et Fedora).


Pour la bureautique, Solaris possède StarOffice, qui est à l'origine d'OpenOffice.org, et qui en est très proche. Il possède également une très grande panoplie de logiciels téléchargeables sur le net. Pour finir, Solaris a le gros avantage de posséder un noyau full dynamique (comme AIX), ce qui veut dire qu'il n'a jamais besoin d'être recompilé (action souvant pénible sous linux).


Solaris est donc à mon avis un très bon unix, souvant novateur, stable et puissant, mais plutôt destiné aux serveurs ou aux postes bureautiques. L'arrivée d'OpenSolaris pourrait changer la donne, puisqu'il offre déjà le support du wifi sur un certain nombre de portables.


Quelques liens :