Single user - linux

De UnixManiax
Aller à : navigation, rechercher


Booter en mode single user sous Linux permet d'être connecté directement en root sans taper de mot de passe. C'est très utile quand on a perdu le mot de passe root ou que le système refuse de booter correctement, car on est dans un mode minimaliste avec peu de choses démarrées. Par contre, il faut avoir un accès physique au serveur ou à sa console, et heureusement d'ailleurs, car ça serait trop dangereux au niveau sécurité si on pouvait le faire à distance.

Dans la plupart des distributions, la méthode est la suivante :

  • rebooter
  • une fois dans le menu grub, taper sur "e" pour éditer la ligne courante
  • ensuite, descende sur la ligne "kernel", et taper "e" à nouveau
  • se déplacer tout au bout de la ligne et ajouter "single" à la fin
  • taper sur "b" pour booter


Et voilà. A noter que ces modifications sont temporaires. Elles ne sont pas enregistrées sur le disque et seront perdues au prochain reboot. D'ailleurs il ne faut surtout pas les enregistrer, le mode single user est juste un mode de dépannage.


Sur les Redhat/CentOS 7, la modification n'est plus tout à fait la même. Il faut :

  • rebooter
  • une fois dans le menu grub, taper sur "e" pour éditer la ligne courante
  • descende sur la ligne "linux16 /vmlinuz"
  • repérer la chaine de caractères "ro" et la remplacer par "rw init=/sysroot/bin/sh"
  • taper ctrl-x, le serveur va alors démarrer en single user
  • pour faire des modifs en écriture sur /, par exemple pour pouvoir changer le mot de passe, il faut taper "chroot /sysroot"