Linux présentation

De UnixManiax
Aller à : navigation, rechercher


C'est quoi Linux ?

Linux est un système d'exploitation. C'est donc lui, par définition, qui assure la gestion de l'ordinateur et de ses périphériques. En clair, c'est lui qui va dialoguer avec vous par l'intermédiaire de l'écran et du clavier, et qui va transmettre vos ordres au reste de l'ordinateur (processeur, disque dur, imprimante...).


Il existe de nombreux systèmes d'exploitation autres que Linux. Les plus connus sont Windows, MacOS, les différents Unix, OS2, AmigaOS, OpenVMS, VOS, DOS, etc.


Chacun de ses systèmes possède ses qualités et ses défauts. Linux me semble un des meilleurs compromis pour un particulier.


Les avantages de Linux

  • Linux est stable : vous n'aurez pas à redémarrer votre ordinateur sans arrêt, comme les utilisateurs de Windows, dès qu'une application plante. Windows a fait de gros progrès depuis l'apparition de NT, 2000 et XP (il faut bien le reconnaitre), mais il est encore loin de Linux dans se domaine.
  • Linux n'a pas besoin de rebooter tous les 4 matins : en effet, quoi de plus agaçant qu'un système d'exploitation qui demande un reboot complet de l'ordinateur à chaque installation de logiciel ou de périphérique ? Les utilisateurs de Windows me comprendront.
  • Linux est multi-utilisateur et sécurisé : sous Linux, on doit obligatoirement s'identifier avec son nom. Le gros avantage est que chacun possède sont propre environnement, avec ses fichiers, ses programmes, ses paramètres personnalisés, et personne ne peut venir fouiner dedans ou les supprimer à votre place. Autre avantage : les utilisateurs ont des droits limités sur le système, et ne peuvent donc pas mettre le système en péril en supprimant des fichiers sensibles, seul un administrateur système peut le faire. Tous les Unix ont cette particularité, ainsi que les systèmes professionnels tel OpenVMS ou VOS.
  • Linux est gratuit : il n'y a pas de licence à acheter pour utiliser Linux. Vous pouvez en acheter une boite dans le commerce (dans ce cas vous payez la boite et le manuel fourni), mais vous pouvez aussi le télécharger gratuitement sur internet (mieux vaut avoir du haut débit), ou vous pouvez en trouver une versions donnée avec un magazine.
  • Linux possède de nombreuses applications : il existe une très grande variété de logiciels tournant sous Linux. Vous trouverez facilement des suites bureautiques (traitement de texte, tableur, etc.), des logiciels de dessins 2D et 3D, des lecteurs multimédia, des navigateurs internet, des outils pour programmer, etc. Le choix est vaste et les programmes sont souvant de qualité.
  • Linux est convivial : quoiqu'en disent ses détracteurs, Linux est un système possédant des interfaces graphiques conviviales qui n'ont rien à envier à Windows ou Mac OS. Ca n'était pas vrai il y a quelques années, mais les choses ont bien évoluées. Vous n'avez qu'à regarder les copies d'écran plus bas dans cette page si vous en doutez encore.
  • Linux est multi-plateforme : Linux peut en effet fonctionner sur des compatibles pc, sur des macintosh, sur des processeurs alpha, Sparc, UltraSparc, Pa-Risc, PowerPC, VAX, MIPS, IBM S/390, et j'en oublie ! Quelquesoit votre matériel, il est presque certain que vous pourrez installer Linux dessus.
  • Il existe différentes distributions de Linux. Ca peut être un avantage ou un inconvénient. Inconvénient, car vous pourrez être un peu troublé en passant d'une distribution à une autre, vous ne retrouverez pas exactement les mêmes choses et pas aux mêmes endroits. Par contre, si vous êtes adeptes de la ligne de commandes, pas de problème : les distributions sont basées sur le même coeur et restent toujours compatibles entre elles. Cette richesse des distributions est aussi un avantage, car chacune a une philosophie différente, certaines cherchant à aider au maximum l'utilisateur, d'autres se veulent plus épurées, plus traditionnelles. Vous pouvez donc choisir la distribution qui vous ressemble le plus (voir partie choix d'une distribution au bas de la page).


Les inconvénients de Linux

  • Linux n'est pas toujours facile à prendre en mains. En fait, cette remarque est à la fois vraie et fausse. Pour celui qui veut configurer lui même son système et s'aventurer au coeur de Linux, il y a un apprentissage à faire, et il faut y passer du temps avant de "maîtriser la bête". Mais ceci est vrai pour tous les systèmes d'exploitation, Windows y compris. Maintenant, si vous ne souhaitez pas allez aussi loin, que vous désirez juste installer votre système, configurer les périphériques et basta, là aussi c'est possible ! Mais il faudra bien choisir votre distribution Linux : certaines vous offrent une multitude d'outils graphiques qui vous machent tout le travail, d'autres vous obligent à tout configurer "à la main".
  • Linux n'est pas la machine idéale pour les jeux. Si vous êtes du genre hardcore gamer, et que vous passez des heures à jouer sur votre ordinateur, alors vous ne trouverez pas mieux que Windows. Deux problèmes se posent à Linux : les constructeurs de cartes 3D trainent à faire des pilotes optimisés sous Linux, et obtenir l'accélération matérielle n'est pas choses facile. L'autre problème, c'est que les développeurs de jeux ne développent que très peu de jeux pour Linux. Ceci dis, les choses évoluent très vite ces derniers temps. Les constructeurs de cartes graphiques prennent conscience du nombre toujours croissant d'utilisateurs Linux, et les pilotes commencent à venir. Quant aux développeurs de jeux, certains commencent aussi à développer pour Linux, ou offrent des vieilles versions de leurs jeux à la communauté Linux. Cette dernière est d'ailleurs très active, et elle développe de nombreux jeux de plus en plus proches des grand éditeurs Windows.
  • L'installation des programmes n'est pas toujours facile. Au départ, pour installer un programme sous Linux, il fallait se procurer le code source (au format tar.gz, appelé tarball), et le compiler. Avec un peu de chance, ça marchait du premier coup. Dans le cas contraire, il fallait essayer de trouver l'erreur et de l'éviter ou de la rectifier. Pas évidant... Depuis, RedHat a créé un système de paquetage beaucoup plus simple : RPM. Il suffit d'installer le paquetage, et tout se fait tout seul. Un paquetage a parfois besoin d'autres paquetages pour fonctionner, ce qui peut occasionner des problèmes de dépendance. Ce problème tant à disparaitre, car les gestionnaires de paquets actuels sont capables de trouver les dépendances et de les installer en même temps. Il existe aussi d'autres systèmes de paquetages : apt-get pour debian, urpm pour mandriva ou encore yum pour Fedora (urpm et yum étant des amélioration de rpm, compatibles avec rpm). Ces trois là n'ont que très rarement des problèmes de dépendence. Il faut encore signaler que certain programmes n'ont pas de version paquagée. Dans ce cas, il faut soit attendre qu'une telle version arrive (ça va souvant très vite), soit tenter l'installation depuis les tarball.
  • Il existe différentes distributions de Linux. Voir la partie avantages.


Pour résumer

Linux possède les avantages des grands systèmes professionnels tels que les Unix "professionnels" (AIX, HP-UX, Tru64, Solaris...) tout en étant gratuit (il faut compter plusieurs centaines, voire milliers d'Euros pour acquérir ceux-ci). Il n'arrive tout de même pas au niveau de fiabilité d'OpenVMS, n'exagérons pas. Avec Linux, vous pouvez faire quasiment tout ce que vous faites actuellement sous Windows ou MacOS (bureautique, programmation, etc.). C'est donc un système d'exploitation particulièrement intéressant pour toutes ces qualités. Par contre, il est encore loin de Windows en ce qui concerne les jeux. Mais il est tout à fait possible d'avoir les deux sur son ordinateur.


Dernière chose que je n'ai pas abordé : il existe d'autres Unix gratuits très proches de Linux. Il s'agit d'OpenBSD, FreeBSD et NetBSD. La communauté autour de ces systèmes est moins nombreuse et les applications supportées sont moins nombreuses (quoiqu'ils arrivent à faire fonctionner la plupart des applications Linux). La philisophie est aussi quelque peu différente de la philosophie Linux ; la notion de partage y est moins évidente. Néanmoins, ils constituent d'excellent systèmes d'exploitation et ont la réputation (pas forcément justifiée) d'être plus fiables, mais aussi plus complexex que Linux.


A quoi ça ressemble Linux ?

Voici quelques captures d'écran qui devraient définitivement faire taire ceux qui pensent que Linux c'est moche !

Choisir votre distribution

Il existe de nombreuses distributions, qui ont chacune des objectifs différents. Certaines sont le plus simple possible pour aider les débutants, d'autres sont le plus rigoureux et le plus stable possible, au détriment de la convivialité, d'autres sont faites pour tenir sur une simple disquette, etc.


Pour les utilisateurs débutants, je vous conseille la mandriva qui est très facile d'utilisation, très conviviale, et qui reconnait un très grand nombre de périphériques. Il y a aussi la Ubuntu, plus récente que la mandriva, elle est un peu moins conviviale et reconnait un peu moins de périphériques, mais elle est plus stable. C'est une excellente distribution.


Pour les puristes, choisissez plutôt la debian qui est un exemple de stabilité, mais qui est beaucoup plus complexe à installer. Mais elle n'est pas non plus super compliquée à utiliser.


De plus en plus de distributions possèdent maintenant une version live-cd. Il s'agit d'un cd bootable qui vous permet de tester la distribution sans rien installer sur votre disque dur. Tout se passe en RAM. C'est donc plus lent à l'utilisation, mais ça vous permet de tester sans risque. Et si vous êtes convaincus, il ne vous reste plus qu'à l'installer.


Si vous souhaitez avoir un test complet des principales distributions, allez voir ces sites qui offrent des tests clairs, détaillés, mais pas trop longs : http://frlinux.net/, http://www.framasoft.net/, http://www.quebecos.com/.


A vous de jouer maintenant. Smiley-clin-oeil.png


Enjoy Tuxapplix.gif


Historique de Linux

Andrew Tanenbaum, professeur de la Vrije Universiteit d'Amsterdam, voulait apprendre à ses élèves le fonctionnement d'un système d'exploitation. En 1987, ils créèrent ensemble Minix, un système d'exploitation de type Unix minimaliste. Linux a été crée un 1991 par Linus Torvalds, un étudiant Finlandais d'Helsinki. Son but était de reprendre le projet Minix pour le faire évoluer et le rendre plainement opérationnel. Il fut aidé dans son projet par des développeurs toujours plus nombreux. La Free Software Foundation y a énormément contribué en développant de nombreux logiciels phares (projet GNU) tels que gcc, emacs, gnome et tous les logiciels associés. Ils sont aussi à l'origine de la licence GPL qui régie Linux. On parle ainsi souvant de Gnu/Linux.


Voici une brève chronologie :

  • 1983 : Richard Stallman, chercheur au laboratoire d'intelligence artificielle du MIT aux États-Unis, lance le projet GNU. Ce projet consiste à créer un système d'exploitation proche d'unix totalement libre.
  • 1984 : création de la Free Software Foundation par Richard Stallman.
  • 1987 : création de Minux par Andrew Tanenbaum et ses élèves de la Vrije Universiteit d'Amsterdam.
  • 1991 : création de Linux par Linux Torvalds.
  • 1992 : Linux 0.96 avec interface graphique
  • 1994 : sortie de Linux 1.0 le 12 mars
  • 1996 : sortie de Linux 2.0 le 8 juin. Linux compte environs 1,5 million d'utilisateurs. C'est le début de la reconnaissance de Linux par l'industrie. C'est aussi cette année là qu'est né Tux, la mascotte de Linux.
  • 1999 : sortie de Linux 2.2 le 25 janvier.
  • 2001 : sortie de Linux 2.4 le 4 janvier.
  • 2003 : sortie de Linux 2.6 le 17 décembre.
  • 2011 : sortie de Linux 3.0 le 22 juillet.
Tux, la mascotte de Linux
La Finlande, pays de naissance de Linux